Peut-être la prière est-elle un fardeau pour toi. La prière t'ennuie-t-elle ? Est-ce d'avantage un devoir qu'un plaisir ?

Si peu de chrétiens entrent dans la présence de Dieu avec plaisir, recherchant simplement le plaisir de Sa compagnie. Certains n'y pensent que comme à un “travail”. Pourtant, quand nous passons du temps avec quelqu'un que nous aimons profondément sur cette terre, le voyons nous comme un travail ? Non, c'est un plaisir pour nous ! Si tu es heureux dans ton couple, tu ne vois pas tes temps d'intimité avec ton épouse comme étant un “travail”.

Christ compare Sa relation avec Son peuple à celle d'un mari avec sa femme et la Bible dit que Jésus se réjouit en nous ! Le fait est que la joie qu'éprouve un mari en profitant de cette intimité n'est pas simplement la satisfaction de ses propres désirs. Non, son réel plaisir vient du fait qu'il sait que sa femme partage sa joie. Il se dit en son cœur : “Elle désire réellement être avec moi. J'ai la première place dans son cœur, je suis tout pour elle !”

Nous savons que le Seigneur se réjouit dans Son peuple. David dit : “Et il me fit sortir au large, il me délivra, parce qu'il prenait son plaisir en moi.”(Psaumes 18:19 v Darby). L'Écriture nous montre le plaisir immense que le Seigneur prend en nous.

Et pourtant, prenons-nous notre plaisir en Lui ? La Bible nous dit : “Fais de l'Éternel tes délices, Et il te donnera ce que ton cœur désire.”(Psaumes 37:4). Faire du Seigneur nos délices ne veut pas seulement dire être heureux dans Sa présence. J'ai demandé au Seigneur ce que le mot “délices” voulait dire et Il m'a répondu :

“David, faire de Moi ses délices signifie simplement être capable de dire : 'Je préfère être avec Jésus qu'avec n'importe qui d'autre sur Terre. Je préfère sa compagnie à celle de mon épouse, de ma famille, de mes amis. Je le préfère à toutes les célébrités, aux dirigeants de ce monde et même à tous les grands hommes et femmes de Dieu. Il est mes délices !'”

Cela signifie également être capable de dire : “Je languis de m'enfermer seul avec Jésus parce qu'Il est le seul qui peut me satisfaire. Tous les autres me laissent vide, avec un sentiment d'inachevé. Personne à part Jésus ne peut mettre le doigt sur mes besoins les plus profonds et je me précipite vers Lui aussi souvent que je le peux.”